Incendie sur le porte-conteneur Yantian Express

Crédit photp: Capture écran Youtube

15 janvier

ICI.radio-Canada annonce que 2 remorqueurs supplémentaires sont envoyés en renfort pour éteindre l’incendie à bord du Yantian Express.

14 janvier

Selon le positionnement satellite relevé par Maritime bulletin, le Yantian Express n’a pas bougé et contrairement aux affirmations , le Yantian Express n’est pas à la remorque. 

yaexpress4

 

12 janvier

Selon le Bulletin maritime, le Yantian Express d’après le positionnement satellite, serait remorqué à la vitesse de 3 noeuds vers un port qui pourrait-être Halifax. Le Yantian Express devrait mettre environ 2 semaines pour parcourir les 1100 miles nautiques.

2b1d35ced5e177f91eac404d79b739f0

 

11 janvier

Bruce_01_11_2019_RGB_original

Via The Chronicle Herald

10 janvier

Mise à jour : 23h00

« Incendie sous contrôle », bien évidemment cette formule de l’armateur ne correspond en rien à la situation réelle. Le Yantian Express continue de brûler et le remorquage vers un port d’accueil ne peut se faire que si les conditions de sécurité sont réunies, (pour mémoire le Maersk Homan est resté à quai 2 mois avant une intervention en toute sécurité).

Dans les questions à cette heure sans réponses de la part de l’armateur : Quelles sont les substances dangereuses à bord des conteneurs, risques explosifs, risques de pollution?

Il est plus que temps que l’OMI (Organisation Maritime Internationale) prenne ses responsabilités en matière de transport par porte-conteneurs et impose la transparence et le suivi des conteneurs, et en tout premier sur les matières dangereuses.
Communiqué de presse Hapag-Lloyd : Incendie de conteneurs sur le «Yantian Express» désormais sous contrôle
Le 3 janvier, un incendie s’est déclaré dans un conteneur sur le pont du «Yantian Express» et s’est propagé à d’autres conteneurs. Entre-temps, les efforts pour éteindre l’incendie ont progressé de manière continue sous la direction de la société de sauvetage Smit et en coopération avec l’équipage Hapag-Lloyd sur les lieux ainsi que l’équipe d’intervention d’urgence de Hapag-Lloyd à Hambourg. Ces efforts conjugués ont permis de contenir le feu et de le maîtriser.

Mercredi soir, un équipage de cinq personnes appartenant au groupe Hapag-Lloyd est revenu en toute sécurité du remorqueur océanique «Smit Nicobar» au «Yantian Express». Le «Yantian Express» est actuellement remorqué à petite vitesse par le «Maersk Mobiliser» et continue de se trouver à environ 800 milles marins au large des côtes du Canada. Un troisième remorqueur océanique se dirige vers le «Yantian Express» et devrait commencer à assister aux activités le 13 janvier.

À l’heure actuelle, il n’est pas possible d’estimer avec précision les dommages éventuels causés au «Yantian Express» ou à sa cargaison. Hapag-Lloyd travaille en étroite collaboration avec toutes les autorités compétentes.

Le «Yantian Express», d’une longueur de 320 mètres et naviguant sous pavillon allemand dans le service East Coast Loop 5 (EC5), d’une capacité de 7 510 TEU, a été construit en 2002 et était en route de Colombo à Halifax par le canal de Suez.

 

Le Yantian Express a modifié sa route, confirmant les informations de Hapag-Lloyd, d’un remorquage. Destination prévue Halifax.

DwjcyglVYAAO3Bb

Crédit photo :Brett Ruskin CBCNews
Communiqué de press Hapag-Lloyd : Incendie de conteneurs sur le Yantian Express (voyage 108E) – Mise à jour 2 
Suite à notre CustomerInfo du 7 janvier 2019, nous aimerions vous fournir la mise à jour suivante du statut:

D’après les informations actuellement disponibles, nous devons supposer que toute la cargaison dans la baie 12 sur le pont et à l’avant est directement touchée par l’incendie, ainsi que toutes les cargaisons dans la cale 1 (baies 1 à 9). De plus, nous devons nous attendre à ce que toute la cargaison se trouvant dans la cale 2 (baies 11 à 17) soit affectée par le feu, la fumée et / ou des dégâts causés par les eaux d’extinction. Les dommages causés par la fumée, la chaleur et / ou l’eau de lutte contre l’incendie dans les zones adjacentes sont possibles.

Tous les navires réfrigérés des baies 1 à 24 sont hors tension et éteints. Toutes les autres baies avec des Reefers sont alimentées et alimentées en continu.

Dès que l’ampleur de ces dommages peut être déterminée avec précision, nous y reviendrons rapidement avec des détails supplémentaires.

Nous comprenons parfaitement que, même à ce stade, vous souhaiteriez avoir des éclaircissements supplémentaires sur vos envois à bord. Veuillez comprendre qu’à ce stade, nous ne sommes pas en mesure de fournir des informations plus spécifiques.

Laissez-nous vous assurer que nous travaillons dur pour obtenir des informations plus détaillées sur votre cargaison et vous les communiquerons dès que possible.

Nous vous remercions de votre confiance en notre société.

9 janvier

Selon Brett Ruskin  journaliste à CBCNews, ce sont les garde-côtes américains qui sont en charge du sauvetage du Yantian Express compte tenu de la position du navire dans l’atlantique nord.

Dwd9rpfWoAAgUGe

 

Communiqué de presse US Coast Guard du 7/01/2019 : La Garde côtière coordonne l’intervention en cas d’incendie de porte-conteneurs à plus de 1 000 milles au nord-est des Bermudes

Le site United States Coast Guard n’est plus actualisé en raison du shutdown, ce qui explique le manque d’informations, de photos et vidéos

Toujours selon Brett Ruskin , journaliste à CBCNews, le feu est hors de contrôle et le Yantian Express dérive vers l’est:

2,150km from Halifax

 2,080km from Bermuda

 2,870km from New York City

 2,990km from Lisbon

Cette dérive permet d’en conclure que les remorqueurs n’ont pas réussi à accrocher le Yantian Express, et d’autre part que le Yantian Express risque de quitter la zone d’intervention de l’US Coast Guard, pour passer dans la zone d’intervention des Açores (zona Ponta Delgado)

8 Janvier

Selon Brett Ruskin , journaliste à CBCNews, la position du navire à la dérive vers l’est a évolué et le Yantian Express serait à environ 2000 kms du Canada.

DwZhuX7WsAAQHcf

Le feu n’est toujours pas éteint ni sous contrôle, très peu d’informations officielles ni de l’armateur, ni des services de secours. Pas de photos ni vidéos.

Une fois de plus l’incendie du Yantian Express pose la question du transport et du contrôle des matières dangereuses à bord des porte-conteneurs.

7 janvier

Le remorqueur Maersk Mobiliser est arrivé sur zone pour renforcer le Smit Nicobar, pour essayer d’éteindre l’incendie et ensuite remorquer le Yantian Express vers Halifax.

4,5,6 janvier

Les conditions météo très difficiles ne permettent pas de lutter contre l’incendie et l’équipage doit être évacué pour des raisons de sécurité. Le Yantian Express est donc maintenant à la dérive dans l’Atlantique nord.

3 janvier

Le porte conteneur « Yantian Express » de l’armateur allemand Hapag-Lloyd, en provenance de Colombo et se dirigeant vers le port de Halifax au Canada signale un incendie dans l’un des conteneurs, incendie qui se propage rapidement aux autres conteneurs.

yantianexpress4

Crédit photo: Mikhail Voytenko

Le Yantian Express se trouvait à environ 800 miles des côtes canadiennes.

Le Yantian Express est un navire construit en 2002, c’est un 7510 EVP, d’une longueur de 320m, avec 23 marins à bord.

Le remorqueur Smit Nicobar est envoyé pour porter assistance.